Les budgets du CSE et le rôle du Trésorier

Le CSE est une nouvelle instance unique qui regroupe le comité d’entreprise, les délégués du personnel et le CHSCT. Il dispose de deux budgets, notamment le budget de fonctionnement et le budget socioculturel. Pour la gestion des aspects financiers, le trésorier (membre du CSE) collabore avec l’employeur et le secrétaire. En gros, son rôle s’articule autour de la comptabilité desdits budgets et de la tenue des comptes.

Les budgets du CSE

Les sociétés disposant d’au moins 50 salariés sont obligées de verser deux budgets au CSE. Ces budgets sont versés par l’employeur en une seule fois ou plusieurs tranches. D’un côté, il y a le budget de fonctionnement qui est légalement obligatoire. Ce budget est nécessaire afin de couvrir les frais divers tels que le financement des stages de formation du comité sociale et économique, le salaire d’un expert-comptable, etc. De l’autre côté, il y a le budget des ASC (facultatif). Il est dédié aux activités sociales et culturelles. Généralement, la majorité des comités possède un budget des ASC.

Par ailleurs, dans les établissements constitués de 50 à 2 000 employés, le budget de fonctionnement correspond à 0,20 % de la masse salariale. Mais quand l’effectif surpasse 2 000 salariés, le budget atteint 0,22 % de la masse salariale.

En outre, c’est le trésorier du CSE qui s’occupe du suivi régulier de ces budgets. À noter que les tâches relatives à la gestion de la trésorerie sont compliquées et requièrent certaines compétences. En conséquence, la formation CSE s’avère importante dans ce cadre.

Quel est réellement le rôle du trésorier du CSE ?

Le trésorier CSE joue un rôle important pour le bon fonctionnement du bureau. Sa fonction est donc obligatoire au sein du comité. En effet, ce dernier se doit de prendre en charge toutes les tâches relatives à la gestion financière et comptable. Pour ce faire, il doit, par exemple, assurer l’établissement des 2 budgets du comité. Il prend également en charge la rédaction du compte rendu annuel de gestion, le suivi de la comptabilité, etc. En outre, il faut comprendre que les missions attribuées au trésorier ne s’improvisent pas. Ainsi, il est primordial de suivre une formation CSE. De cette façon, il sera en mesure de mener à bien ses missions.

À qui faire appel pour bénéficier d’une meilleure formation du CSE ?

En tant que membre du comité, il est primordial pour un trésorier de suivre une formation CSE. Cela lui octroie des appuis pour mieux cerner le fonctionnement de l’entreprise. Cependant, pour profiter d’une formation adaptée, il est recommandé de trouver un professionnel spécialisé dans ce domaine. Pour ce faire, vous trouverez sur internet un organisme de formation agréé pouvant concrétiser une formation parfaitement rédigée et animée.

Le fonctionnement du CSE et son rôle économique