Site web et RGPD : comment se conformer aux nouvelles règles ?

Détenir un site internet est désormais incontournable à la réussite d’une entreprise en termes de stratégie de communication. Cela lui permet d’être présente en ligne et d’avoir une meilleure visibilité de sa structure sur la toile. En parallèle, le site offre à l’entité la possibilité de collecter de précieuses données sur ses visiteurs. D’où l’importance du RGPD dans l’utilisation de ces données. Explications

RGPD : de quoi s’agit-il ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données renvoie au nouveau règlement européen définissant la façon dont doivent être traitées les données personnelles en possession de tous les acteurs. Ces nouvelles règles RGPD cherchent à renforcer et à unifier la protection de l’ensemble des informations pour les internautes appartenant à l’Union Européenne. Aussi, vous devez vous conformer à ce règlement nouveau au cas où vous exploitez un site internet. Avant toute chose, il est essentiel de vous mettre à jour par rapport au RGPD si vous n’y êtes pas familier. Aujourd’hui, plusieurs sites proposent la création de site internet professionnel accessible et unique. Cela vous permettra ainsi de vérifier le niveau de protection des données privées des visiteurs de vos plateformes. Ce qui est crucial si vous utilisez des comptes sociaux via votre site web.

RGPD : pour un site pro responsable

Les nouvelles règle RGPD entraînent un changement conséquent en matière de responsabilité face aux données collectées. Présentant l’activité et la structure d’une entreprise, un site vitrine propose aussi un formulaire de contact avec, souvent, un abonnement à une newsletter. De ce fait, les internautes souhaitant s’abonner doivent fournir des informations à caractère personnel comme leurs noms et leurs adresses physiques. Il est donc mieux de ne pas conditionner l’accès au contenu des pages web par un abonnement à une lettre d’information. La prise en compte de la protection des données est aujourd’hui très encouragée dès la conception de toutes plateformes en ligne. En outre, certains éléments indispensables sont à mentionner sur les sites vitrine. Il s’agit notamment des mentions légales pour l’identification de l’éditeur du site web, d’un moyen de contact permettant aux internautes d’exercer leurs droits en ligne et des mentions CNIL situées en bas des formulaires de contact.

RGPD : s’y conformer via un spécialiste

Au moment de la conception d’un site internet et lors de sa refonte, les services d’un prestataire spécialisé sont souvent indispensables. Dans une optique de sites responsables, optez pour une agence web française pouvant créer une plateforme en ligne conforme aux règles imposées par la CNIL ou Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés de France. Cela permettra aussi à votre site d’être mis aux normes au regard du RGPD. En effet, ce règlement s’applique aussi bien au responsable du traitement des données du site qu’aux sous-traitants. L’agence digitale est ainsi pleinement de la mise en conformité de votre plateforme avec les nouvelles règles sur la protection des données étant donné qu’elle regroupe l’ensemble des compétences des sous-traitants nécessaire à la création ou la refont du site.

Offrir des goodies à sa clientèle : quel impact ?